Romain Dreyfus signe la plus belle victoire de sa jeune carrière à Saint-Tropez

Crédit : Marco Villanti/Hubside Jumping

Dimanche 02 juin - 18h50 | Yeelen Ravier (avec communiqué)

Romain Dreyfus signe la plus belle victoire de sa jeune carrière à Saint-Tropez

Le cavalier aixois Romain Dreyfus a décroché cet après-midi la plus belle victoire de sa carrière en s'imposant dans le Grand Prix 4* de Saint-Tropez, aux rênes de Niara d'Elsemdam Z. Son coéquipier Edward Levy et le Mexicain Jaime Azcarraga ferment la marche du podium avec leurs respectifs Rebeca LS et The Gambler.

Dernier temps fort de ce week-end à l’Hubside Jumping, concours international de saut d’obstacles organisé dans les Ecuries du Golfe de Saint-Tropez, à Grimaud, le Grand Prix 4* - à 1,55m et doté de 100 000 euros - est revenu au cavalier régional Romain Dreyfus. C’est un parcours délicat qu'a proposé le chef de piste Andrea Colombo aux vingt-huit couples au départ de cette épreuve reine. Sous les 30°C affichés au thermomètre, les treize obstacles, seize efforts et le triple en numéro 12 ont effectivement causé quelques soucis aux têtes d’affiche. Simon Delestre est notamment sorti de piste avec quatre points de pénalité avec Filou Carlo Zimequest, et Philippe Rozier avec un score de treize points sur Rahotep de Toscane, qui effectuait le premier Grand Prix de ce niveau depuis son retour de convalescence. Carlos Enrique Lopez Lizarazo, cavalier du haras des Grillons, a quant à lui été pénalisé d’un point de temps dépassé aux côtés de l'incroyable Admara. Six couples ont néanmoins réussi à se qualifier pour le barrage.

Ouvreur de ce deuxième tour, Alvaro Diaz Garcia a d'entrée péché sur la sortie du double, terminant avec un chronomètre de 45"58 avec Kastar hof ten Zoetendaele. Romain Dreyfus et Niara d'Elsemdam Z, devant leur public puisqu'ils sont basés à côté d'Aix-en-Provence, ont à sa suite bouclé un parcours rapide et fluide en 38"20. Avec quatre points en début de barrage, Marc Dilasser a achevé son parcours dans un rythme moins élevé, pour finalement rentrer en 39"99 et prendre la quatrième place. Moins rapide que le leader français dans les virages, le Mexicain Jaime Azcarraga a néanmoins déroulé un barrage sans faute en 40"95, synonyme d’une bonne troisième place. Quant au Belge François Mathy Junior, une faute d’Uno de La Roque a balayé tous ses espoirs de victoire dès le début. Seul Edward Levy pouvait alors priver le jeune cavalier de Saint-Estève-Janson de la victoire. Habitué à ces rendez-vous avec Rebeca LS, le jeune Normand n'a rien pu faire et a laissé filer la victoire pour une seconde et demie!

"C’est une victoire qui a une saveur particulière parce que ma famille a toujours été installée ici dans la région", s'est exprimé avec émotion le vainqueur en sortie de piste. "Nous avons acheté Niara avec des amis lorsqu’elle avait cinq ans. Nous nous connaissons par cœur mais aujourd’hui était notre premier CSI 4*. La voir gagner le Grand Prix d’entrée de jeu est exceptionnel! En partant au barrage, je savais que je devais prendre tous les risques pour gagner. Je n’étais entouré que de cavaliers du top 100 mondial donc je n’avais pas d’autre choix! Il fallait dérouler, serrer les courbes, faire de mon mieux et je savais que je pouvais compter sur elle. Elle est extraordinaire." 

Organisé par l'entrepreneur à succès et cavalier international Sadri Fegaier (dont un portrait est à retrouver dans le nouveau numéro du magazine GRANDPRIX heroes), l’Hubside Jumping revient du 13 au 16 juin ! 
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #109 GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #109

(GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter