Gérard Ferrer sacré vainqueur du Challenge PADD

Gérard Ferrer a mis tout le monde d'accord, ce midi, en signant le barrage le plus rapide
Crédit : PSV Morel

Samedi 03 novembre - 17h11 | À Lyon, Roxane Grolleau

Gérard Ferrer sacré vainqueur du Challenge PADD

Après avoir disputé l'épreuve de vitesse hier, les cinquante finalistes du Challenge PADD sont revenus aujourd'hui pour célébrer le vainqueur du Grand Prix. Finalement, après un barrage très rapide, Gerard Ferrer s'impose face à ses concurrents, avec Vidéo de Blactot, le cheval familial. 

 - Gérard Ferrer sacré vainqueur du Challenge PADD

Gérard Ferrer remporte le Challenge PADD. Une première participation couronnée de succès

Après une troisième place dans l'épreuve de vitesse hier, le Drômois Gérard Ferrer renouvelle l'exploit, en montant cette fois sur la première marche du Grand Prix de la finale du Challenge PADD. Une première participation courronnée de succès ! "J'étais venu sans ambition, je me remets tout juste d'une blessure au genou, mon cheva n'avait jamais fait d'indood. Je ne m'y attendais donc pas du tout. Hier, il était fantastique, aujourd'hui, il m'a montré qu'il était encore mieux, donc je suis encore plus ravi ! C'est la conséquence d'un travail familial, dont mon épouse qui s'en occupe toute la semaine quand je travaille. Donc cela fait plaisir de voir cet engagement récompensé !" Et cette passion familiale n'est pas prête de s'arrêter, puisque Gérard Ferrer prévoit déjà de participer à nouveau au Challenge PADD, mais cette fois accompagnée de sa fille : "En plus, la finale ayant lieu lors d'Equita Longines, c'est très prestigieux, et donc encore plus motivant. C'est plaisant d'avoir les gradins remplis ! On a envie d'y revenir"
Sur la troisième place du podium, Damien Chambon, vainqueur de l'épreuve de la veille avec Romane L'Amaurial, est lui aussi motivé pour tenter à nouveau sa chance : "J'étais quatrième l'an passé, je suis troisième cette fois. Peut-être que je serais deuxième l'année prochaine !" Le podium est complété par Élodie Hamot et Ultime des Chayottes, qui signent donc le deuxième barrage le plus rapide des dix-neuf cavaliers sélectionnés. La tenante du titre, Patricia Bardon Planchat, termine quant à elle à la sixième place, avec Quadrille de la Cour. 

Tous les résultats ici  

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #101 GRANDPRIX n°101 NOVEMBRE

GRANDPRIX #101

(GRANDPRIX n°101 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter