Kevin Staut et Ayade doublent la mise à Paris

Crédit : Sportfot

Samedi 01 décembre - 19h58 | À Paris, Lucas Tracol

Kevin Staut et Ayade doublent la mise à Paris

Déjà vainqueurs du Longines Speed Challenge hier, Kevin Staut et Ayade de Septon*HDC ont remporté ce soir une belle épreuve à barrage au Longines Masters de Paris. Simon Delestre s’est à nouveau démarqué, tout comme Daniel Deusser.

En ce début de soirée, le Longines Masters de Villepinte a accueilli le premier rendez-vous du label CSI 5* de la journée. Dans une épreuve à 1,50m, trente-sept couples ont été au départ. Et la remise des prix a eu des faux airs du Longines Speed Challenge d’hier. Pour cause, Kevin Staut a là encore été le meilleur sur une Ayade de Septon*HDC au sommet de sa forme. Impressionnante de facilité sur le premier parcours de Frank Rothenberger, l’alezane de douze ans a réitéré au barrage, en répondant à toutes les demandes de son pilote. Pétillante, réactive et aérienne comme rarement, cette dernière a permis au Normand de conclure le second tour en 43“54. Très souriant lors du tour d’honneur, ce dernier a d’ailleurs pointé sa jument du doigt pour souligner son talent. Bel hommage. 

Avec Simon Delestre comme dernier partant, le public était certain d’assister à une victoire française. Jusqu’à ce que son chronomètre ne s’affiche, impossible de déterminer si le Lorrain avait été plus rapide que son compatriote. Le volontaire Chesall Zimequest a toutefois franchi la ligne d’arrivée avec dix-huit centièmes de retard sur le chronomètre de référence. Troisième du Speed Challenge, vainqueur de la Puissance avec Chadino et deuxième aujourd’hui avec le fils de Casall, Simon Delestre est lui aussi très en forme pour cette dixième édition du concours parisien. S’il n’est pas le cheval le plus rapide au sol, Cassini Bay a tout de même mené Daniel Deusser vers la troisième place en 46“85. La tonique Ulane de Coquerie a offert à l’Italien Alberto Zorzi la quatrième place, devant deux couples tricolores. Sur le styliste mais encore jeune Castleforbes Vladimir, Roger-Yves Bost a joué placé jusqu’à la cinquième place. Plus rapide tout le monde avec un temps de 43“15, le jeune Edward Levy a manqué la victoire pour une faute sur le vertical qui suivait un demi-tour. Avec Starlette de la Roque, il conclut l’épreuve à la sixième place. 

Très en forme du haut de ses seize ans lors du premier tour, Armitages Boy ne s’est pas présenté au barrage, son cavalier Lorenzo de Luca préférant déclarer forfait. 

Les résultats ici
Le barrage de Kevin Staut en images ici

À lire également...

Réagissez

  • rosetta2303 - le 01/12

    Ça fait plaisir de voir le grand bosseur qu'est Kévin Staut renouer avec la victoire ! Sourire radieux pour tout le monde, y compris Philippe Guerdat ! En plus, pas d'enrênement de torture ni de guêtres postérieures ! Bravo !

  • ALBERT MUDA - le 01/12

    Impressionnant nos Français qui trustent les remises des prix ! Magnifique Ayade , 2 victoires en 2 jours et un Kevin rayonnant , pourvu que ça dure !

Le mag

GRANDPRIX #102 GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE

GRANDPRIX #102

(GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter