La FFE officialise les Groupes 1 et tire un bilan des premiers mois

Alexis Deroubaix et Timon d'Aure font évidemment partie du Groupe 1.
Crédit : Scoopdyga

Mardi 21 mai - 14h13 | Yeelen Ravier (avec communiqué)

La FFE officialise les Groupes 1 et tire un bilan des premiers mois

Vendredi dernier en début d'après-midi, au CSIO 5* de La Baule, la Fédération française d'équitation et son staff ont organisé une conférence de presse afin d'annoncer officiellement la composition des Groupes 1 de saut d'obstacles en vue des échéances prochaines. L'occasion également de tirer un premier bilan après la réorientation fédérale survenue début 2019.

Vendredi à midi, la Fédération française d'équitation et ses représentants ont profité de l'Officiel de France à La Baule afin d'officialiser la composition des Groupes 1 de saut d'obstacles en vue des prochains grands rendez-vous. Pour rappel, le Groupe 1 est la référence pour les sélections des échéances majeures, notamment pour les championnats d’Europe de Rotterdam cet été. L’accès d’un couple au Groupe 1 est conditionné par la signature de la Convention JO, qui formalise l’engagement réciproque de la FFE avec les propriétaires de chevaux de haut niveau dans un but partagé d’ambition sportive. À ce jour, le Groupe 1 est donc composé de dix-huit duos (voir en bas d'article).

"Après le CSIO 5* de Sopot, nous effectuerons une pré-sélection", Thierry Pomel

Sophie Dubourg, Directrice Technique Nationale, Thierry Pomel, chef d'équipe et Henk Nooren, formateur, ont également pu tirer un bilan de ces premiers mois depuis la réorientation de la politique fédérale. Revenu dans les rangs de la FFE en début d'année, Henk Nooren s'est tout d'abord dit content des premiers stages organisés avec les différents cavaliers de l'équipe de France qui se sont tenus en fin d'hiver. "Revenir aux fondamentaux de base et s’attarder sur le fonctionnement du cavalier", a-t-il expliqué. "Chaque détail compte et prendre du temps individuellement pour chaque couple est indispensable pour adapter la progression du travail, les exercices à réaliser, le temps de travail ou même le harnachement le plus adapté. Ces moments me permettent de mieux connaitre les couples afin de les accompagner avec Thierry sur les compétitions de référence comme les CSIO." L'ancien sélectionneur des Bleus a également montré une vraie curiosité pour les nouveaux cavaliers et couples des rangs tricolores, et s'est trouvé très heureux de pouvoir découvrir de nouveaux visages, lui qui avait davantage évolué avec "les vieux", a-t-il dit, déclenchant des petits éclats de rire dans la salle!

Quant au chef d'équipe Thierry Pomel, il s'est aussi montré optimiste pour la suite de la saison, rappelant que l'objectif principal de l'année 2019 reste les championnats d'Europe de Rotterdam, où la France devra décrocher sa qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020. Le patron des Bleus a dit "compter sur les couples les plus expérimentés" pour cette échéance primordiale, précisant que cette saison ne constituerait de fait pas une occasion de pouvoir lancer de nouveaux cavaliers en championnat. "Le CSIO 5* de Sopot (du 13 au 16 juin, ndlr) sera peut-être la Coupe des nations la plus importante (elle est la seule, avec Rotterdam, qui se dispute sur sable, comme les championnats d'Europe, ndlr). Après ce concours, nous pourrons effectuer une pré-sélection de huit couples pour les championnats d'Europe."

La composition du Groupe 1

Sont donc membres du Groupe 1 : 

- Félicie Bertrand et Sultane des Ibis, propriété de Geneviève Mégret, Dominique Mégret et Elise Mégret
- Mathieu Billot et Shiva d'Amaury, propriété de Serge Batailler
- Patrice Delaveau et Aquila*HDC, propriété d'Emmanuèle Perron Pette et Armand Pette
- Kevin Staut et For Joy Van’t Zorgvliet*HDC, propriété d'Emmanuèle Perron Pette et Armand Pette 
- Kevin Staut et Silver Deux de Virton*HDC, propriété d'Emmanuèle Perron Pette et Armand Pette 
- Simon Delestre et Chesall Zimequest, propriété de Benoit Zimmermann,
- Simon Delestre et Hermès Ryan des Hayettes, propriété de Philippe Berthol et Simon Delestre
- Simon Delestre et Uccello de Will, propriété de Caroline Willot
- Nicolas Delmotte et Ilex VP, propriété de Béatrice Mertens
- Alexis Deroubaix et Timon d'Aure, propriété d'Annick et André Chenu
- Julien Epaillard et Usual Suspect d'Auge, propriété de Susana Epaillard
Jacques Helmlinger et Tonic des Mets, propriété de Jacques Helmlinger
- Olivier Robert et Eros, propriété de Martine Leguille Balloy
- Olivier Robert et Vivaldi des Meneaux, propriété de Valérie Cougouille
- Philippe Rozier et Cristallo A*LM, propriété de Caroline Di Stefano
- Thierry Rozier et Venezia d'Ecaussinnes, propriété de Victoria Niarchos

Après leurs performances au CSIO 5* de La Baule, deux nouveaux couples ont intégré le fameux Groupe 1 dans la foulée :

- Pénélope Leprevost et Vancouver de Lanlore, propriété de Florian Vorpe
- Olivier Robert et Vangog du Mas Garnier, propriété de Mandore International Agency, Global Dreams Stables et Aurélie Brochard

À lire également...

Réagissez

  • TOF - le 22/05

    Nuance : vous me faites dire ce que je ne dis pas. Je dis : nos cavaliers sont tops niveau, leurs chevaux ne sont plus top niveau. Pas bashing juste réaliste. Rendez vous à Rotterdam en Aout. Voila ce que déclarait au magazine l'Equipe Philippe Guerdat très au fait de la réalité du cso français après Tryon : " "Il y a des équipes qui ont cinq chevaux extraordinaires, ils n'ont qu'à choisir, nous, c'est un peu plus compliqué, il faudra qu'on remette tout à plat"

  • Dounut - le 22/05

    Je ne crois pas que ce soit faire du "la baule bashing" que de reconnaitre que le plateau de cette CDN n'était pas exceptionnel. Le problème n'est pas La baule ou l'EdF, c'est le système du haut niveau actuel ou les cavaliers ont plus d'intérêt a faire les circuits privés que les CDN... ajoutez a cela le fait que toutes les équipes ne marquent pas toutes des points à chaque étape, et résultat des CSIO avec moins de stars et un niveau moindre qu'avant. Nous sommes tous contents de voir la France sur le podium, mais restons réalistes, sur 8 équipes il n'y en avait que 4 susceptibles de jouer la victoire

  • Gandalf - le 21/05

    Quant à la présence ou non de certains chevaux la nouvelle équipe à défini d3s cases à cocher pour intégrer les différents groupes.. certains n'ont pas encore coché ces cases sans pour autant ne pas être au niveau.. de prochaines sélections devraient permettre d'y remédier j'espère..

  • Gandalf - le 21/05

    TOF vous me faites penser à tous les détracteurs de Bold Eagle : quand il est pas là il est cuit et s'il est là c'est le lot qui est mauvais... franchement à part démonter les cavaliers, leurs chevaux et leurs propriétaires et ne voir que par le pognon vous napportez rien de constructif et êtes tout sauf un supporter de l'équipe de France.. Et apparemment je ne suis pas le seul à être agacé et en désaccord avec vos commentaires

  • SpeedyRomy - le 21/05

    muybien29: Tempo semble être engagé à Bourg en Bresse ou il y a déjà eu des rivières par le passé. Alea Jacta Est !

  • muybien29 - le 21/05

    SpeedyRomy oui oui je sais et j'adorerai voir Tempo mais c'était juste pour expliquer son absence en ce moment

  • muybien29 - le 21/05

    équipe 1 allemande absente : juste les championnes du monde en titre, Steve Guerdat n° 1 mondial etc... Bref j'y étais à la Baule et le niveau était plus que relevé ! Et je me souviens d'une équipe hollandaise championne du monde qui s'effondre à la finale de la coupe des nations de Barcelone 1 mois après !!! Vous êtes mesquin sur le niveau de nos cavaliers ! Pour moi le top 10 ne signifie pas grand chose ! ce qui compte ce sont les résultats, et le résultat c'est qu'on a finit 3e ! et le plus important, c'est de soutenir nos cavaliers, peu importe leur classement ou le "niveau de leur chevaux" voir même leur taille !!! Sultane a explosé sur le devant de la scène avec Félicie et était pourtant N°2 chez Pénélope! Enfin au lieu de critiquer, investissez si cela vous dérange tant que cela que nous n'ayons pas de mécènes, de sois disant sponsors, bons chevaux ou bons cavaliers !

  • SpeedyRomy - le 21/05

    TOF l'équipe allemande incluait les championnes du monde en titre et un membre de l'équipe médaillée de Bronze à Tryon. L'équipe belge était très solide tout comme l'équipe irlandaise, Suisse et Brésilienne ... Cessez votre french bashing et votre la baule bashing. Le niveau était là

  • SpeedyRomy - le 21/05

    muybien29 oui et il n'était pas fan des bidet maintenant c'est réglé. T. Pomel et Sophie Dubourg ont dit avoir besoin de lui en extérieur aussi et qu'ils y travailleraient. Il devrait y avoir sa place (en tout cas plus que Vivaldi qui pour l'instant n'a rien prouvé en internationaux ...)

  • TOF - le 21/05

    muybien29 : vous aviez bien vu la pauvreté du plateau de la coupe des nations de la baule ? equipe 1 allemande absente, equipe hollandaise absente, équipe espagnol absente. 80% du top 10 absent. tous sur le circuit global. 3 ème d'une faible coupe des nations.

  • muybien29 - le 21/05

    Speedy Tempo n'est pas fan des rivières !

  • muybien29 - le 21/05

    Sultane des Ibis Shiva d'Amaury Aquila*HDC For Joy Van’t Zorgvliet*HDC Chesall Zimequest Ryan des Hayettes Ilex VP Timon d'Aure Usual Suspect d'Auge Eros Venezia d'Ecaussinnes Vancouver de Lanlore TOF c'est ça que vous appelez des chevaux trop juste pour haut niveau???? Bah merde alors ! Au fait je me suis parfaitement remise de la sodomie de la coupe des nations de vendredi dernier parce que contrairement à annoncer, je n'ai pas eu si mal que cela !!!

  • SpeedyRomy - le 21/05

    Les critères d'entrée au Groupe 1 sont quand même discutables quand on voit qu'on y trouve des chevaux comme Chesall ou Cristallo qui de parole même de leur cavalier ne sont pas des chevaux de championnats ... Dommage d'autre part de ne pas y retrouver Tempo de Paban qui a quand même fait une excellente saison hivernale et une bonne finale CdM (13ème donc à une place du critère groupe 1...) Dommage aussi de ne pas retrouver Viking d'la Rousserie après un très beau concours à Doha (deux podium et deux classements sur 160). Une idée de ce que devient Silver ? S'il est dans la liste c'est que la convention JO a été signée, pourtant on ne l'a pas vu depuis l'automne ...

  • TOF - le 21/05

    Et que je casse Philippe Guerdat en pointillé ( il ne suivait pas les cavaliers de façon individuelle peut être ?? !! ) De toutes façon avec des chevaux trop juste pour le très très haut niveau , il n'y aura pas de miracle

Le mag

GRANDPRIX #107 GRANDPRIX n°107 JUIN

GRANDPRIX #107

(GRANDPRIX n°107 JUIN)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter