La FEI propose une reformulation de la règle concernant le franchissement des obstacles de cross

Crédit : Scoopdyga

Jeudi 11 juillet - 16h48 | Lucas Tracol

La FEI propose une reformulation de la règle concernant le franchissement des obstacles de cross

Depuis janvier, la nouvelle règlementation concernant le franchissement des obstacles de cross fait débat dans le monde du concours complet. Comme pour la plupart de ses disciplines, la Fédération équestre internationale (FEI) a proposé des modifications règlementaires, possiblement applicables au 1er janvier 2020 après étude des fédérations nationales et délibération lors de l’Assemblée générale. La règle des fanions devrait faire partie des sujets brûlants. 

Cette semaine, la Fédération équestre internationale (FEI) a publié des propositions de modifications règlementaires pour la quasi-totalité de ses disciplines. Le concours complet n’y a pas échappé, et parmi les sujets sur lesquels l’instance dirigeante des sports équestres a planché figurent les articles concernant le franchissement des obstacles. 
Au 1er janvier 2019, la FEI avait mis en place une pénalité de quinze points en cas de mauvais franchissement d’un obstacle de cross : “Manquement d'un fanion : un cheval a manqué un fanion (15 points de pénalités) s'il saute les dimensions de l'obstacle et que la majorité de son corps passe entre les drapeaux. C'est-à-dire qu'une partie du corps n'est pas passée entre les drapeaux (une épaule, ou une épaule et une partie de la hanche)”. Cette règle avait suscité la controverse dès le début de saison, et avait même menée à la création d’une pétition afin qu’elle soit modifiée, suspendue ou tout simplement supprimée. Ses détracteurs lui reprochaient notamment la potentielle subjectivité à laquelle pouvait mener son application. 
À en croire les propositions publiées par la FEI, pas question de supprimer cette pénalité de quinze points. Toutefois, une proposition de reformulation a été faite : “Manquement d’un fanion :  il est considéré qu’un cheval a manqué un fanion (15 points) si une partie de sa tête, de son encolure ou épaule (jusqu’au devant de la selle) passe en dehors des extrémités de l’élément ou de l’obstacle comme initialement marqué par les fanions. La croupe doit franchir les dimensions de l’obstacle”.
 
D’autres propositions ont été réalisées par la FEI, notamment concernant les avertissements et cartons jaunes en cas de maltraitance. Jusqu’au 30 août, les fédérations nationales pourront les étudier et à leur tour faire des propositions. Les modifications réglementaires seront votées lors de l’Assemblée générale de la FEI, du 16 au 19 novembre 2019. 

Le règlement et les propositions ici

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #111 GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE

GRANDPRIX #111

(GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter