Disparition soudaine de Jean-Charles Bernast

Crédit : Marc Verrier

Samedi 17 août - 07h40 | Lucas Tracol

Disparition soudaine de Jean-Charles Bernast

La nouvelle est tombée hier soir, Jean-Charles Bernast nous a quittés à l’âge de trente-trois ans. 

La triste nouvelle est tombée brutalement sur les réseaux sociaux hier soir, Jean-Charles Bernast s'est éteint. Champion de France Jeunes Cavaliers en 2007, il avait également été le meilleur de l’Hexagone dix ans plus tard lors du championnat de France des chevaux de sept ans avec Alpha du Preuilly au terme d'une semaine riche en bouleversements
“C’’est le cœur brisé que je vous informe que Jean-Charles nous a quittés”, a-t-on pu lire sur son compte Facebook. “Il a réalisé en six ans ce que certains ne réussiront pas dans toute une vie. Un excellent cavalier dont la monte était peut-être atypique mais dont le talent était incontestable.”

Jean-Charles Bernast était installé dans sa propre écurie de compétition, à Villemorin, en Charente-Maritime. Outre la partie réservée aux concours, lui et son épouse Evelyne avaient également développé une partie centre équestre, ouverte quelques mois avant le titre, ainsi qu’un élevage.

GRANDPRIX adresse ses plus sincères condoléances aux proches de Jean-Charles Bernast, mais aussi à toutes les personnes qui l'ont cotôyé. 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #109 GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #109

(GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter