La Normandie domine le Sologn’Pony !

Donna Regina de Twin sacrée championne de France des six ans D
Crédit : SHF

Lundi 26 août - 15h12 | Marion Mauger

La Normandie domine le Sologn’Pony !

Du 22 au 25 aout 2019 se tenaient les finales nationales jeunes poneys au Parc équestre fédéral de Lamotte-Beuvron. Des poulinières au 6 ans en passant par les 1 an, 2 ans, 3 ans, 4 ans et 5 ans, pas moins de dix médaillés d’or sont nés en terre Normande. 

Cette année encore, la Normandie s’est distinguée en tant que terre d’élevage. Pour cette édition 2019, dix sujets nés sur ces herbages verdoyants ont été sacrés champions de France. Dans les six ans D, Donna Regina de Twin, née chez Savina Blot Dollfus dans l’Orne, a remporté la médaille d’or avec brio. Récompensée de trois points de bonification pour sa superbe saison, la fille de Meeping Cha de Florys et Petite Moïse par Lancer n’a pas touché une barre de la semaine.  A saluer également, la performance de son cavalier, Mathieu Laisney, qui a su mener la ponette vers la victoire malgré l’incendie qui a ravagé ses écuries en juillet dernier. Dans les six ans C, Dakota de Samson montée par Elise Gueffier a réalisé le doublé. Victorieuse l’année dernière dans les cinq ans C, la descendante de Gavroche et Viva de la Duche par Quabar des Monceaux, née chez Olivier Moser en Seine-Maritime, a tenu le cap malgré une barre et points de temps dépassé en deuxième manche. Easy des Iris (Silverlea Baywatch X Machno Carwyn), née chez sa cavalière Stéphanie Lemoine dans la Manche, a remporté l’or dans les cinq ans D. Monté par Nicolas Barbier, Fleuron Landai (Actif d’Argent X Fareneit Herquetot) né à la S.C.E.A de la Metairie dans la Manche s’est offert le titre de champion des quatre ans D.

Du côté de la finale nationale PFS, le mâle Guernica de Jomat (Tornesch X Bolino Ravignan), né chez Jocelyn Guillemette dans la Manche, et la femelle Gaborina d’Haryns (Quabar des Monceaux X Quick Star), née chez Elisabeth de Linares dans l’Orne, ont été sacrés champions de France des trois ans. Hold Up des Charmes (Quabar des Monceaux X Linaro) né chez Jean Lebreton dans la Manche et Heliss des Etoiles (Welcome Sympatico X Karisto de l’Aumont) née dans la Manche chez Mathilde Doutressoulles et Aurélien, Nathan et Mael Bernardin ont raflé l’or, réciproquement dans les mâles et les femelles de deux ans. Chez les femelles d’un an, Inception Alias (Catoki X Welcome Sympatico), née chez Melina le Guen dans l’Eure a remporté le titre. Dernière médaillée d’or normande de ce Sologn’Pony, Vagabonde de Taille né chez Lydie Huault dans le Calvados. La fille de Mac Geyver et Hebe des Hurlières par Kalipso s’est illustrée chez les poulinières suitées. " Nous sommes très fiers de nos représentants ! Avec les concours d’élevage et les concours classiques que nous organisons tout au long de la saison à Saint-Lô ou au Haras du Pin, nous essayons de préparer au mieux les poneys et les cavaliers de la région à la finale du Sologn’Pony. En janvier, nous récompenserons tous nos adhérents médaillés à l’occasion des ONP d’or ! ", se réjouit Valérie Mauger, la présidente de l’Organisation Normandie Poney.

Crazy Horse Flayelles champion de France des 7 ans

Crazy Horse Flayelles champion de France des 7 ans - La Normandie domine le Sologn’Pony !

Triple sans-faute, Crazy Horse Flayelles remporte avec grandeur les sept ans
Crédit : SHF

Malgré ce franc succès pour la Normandie, quelques titres ont tout de même échappé à la région. Né chez Annick Bouissière Armengaud et Lionel Armengaud dans le Tarn, Jaïpur le Courtal (Be Champion Supreme d’Eté X Boss) a remporté l’or dans la section foals mâles et Jelly Baby Lovely (Aron N X Tornade IV) née chez Pauline Rivière dans la Vienne s’est démarquée chez les foals femelles. Le titre de champion de France des mâles d’un an est revenu à Itsby O’Baz (Under Cover Fast X Kooihuster Teake) né chez François Bazire dans le Maine-et-Loire. Du côté des quatre ans C, sous la selle de Hannah Mignot, Fandango d’Audes (Iram d’Audes X Rocky Grichet) né chez René Cassier dans l’Allier, a raflé la mise après deux superbes sans faute. Née chez Celine Giraut en Seine-et-Marne, Editionlimitée Rouget (Machno Carwyn X Glanteifi Cardi) montée par Marjolaine Hess a grimpé sur la première marche du podium des cinq ans C.

Enfin, sur la finale des sept ans, l’épreuve phare de cette semaine d’élevage, Crazy Horse Flayelles, né chez Ghislaine Destailleurs dans le Nord, a décroché la médaille d’or. Parfait, le fils de Furzley Fox Trot et Qui Vive du Gite par Durello a signé le seul triple sans faute. A quatre points, six couples se sont affrontés au barrage pour les médailles d’argent et de bronze. Cinq secondes plus rapides que ses poursuivants, Cadix de Verduizant (Tinka’s Boy X Quiz Game du Logis), née chez Sylvie Leportois dans l’Allier, sous la selle de Salomé Court, est monté sur la deuxième marche du podium. Cassandre Meniljean (Tricky Choice du Pena X Linaro), née à la S.C.E.A Equidis dans le Nord, montée par Valérie Rohmer s’est offert de justesse la troisième place. Seulement quatre dixièmes de seconde derrière, Chelsea du Terral (Flipper d’Elle X Panama du Cassou), née au G.A.E.C du Terral dans l’Aveyron, sous la selle de Pénélope Salomon, a terminé à la quatrième position.

Tous les résultats : ici

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #113 GRANDPRIX n°113 FÉVRIER

GRANDPRIX #113

(GRANDPRIX n°113 FÉVRIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter