Steve Guerdat poursuit son règne, devant le champion d'Europe Martin Fuchs

Le nouveau champion d'Europe, Martin Fuchs, est deuxième du classement mondial, derrière Steve Guerdat.
Crédit : Scoopdyga

Vendredi 06 septembre - 12h09 | Léa Dall'Aglio

Steve Guerdat poursuit son règne, devant le champion d'Europe Martin Fuchs

Fort de son nouveau titre de champion d'Europe, Martin Fuchs est remonté à la deuxième place du classement mondial Longines de la FEI, toujours tenu par le Suisse Steve Guerdat. Kevin Staut, dix-septième en septembre, reste le meilleur Français, devant Julien Epaillard et Simon Delestre.

Indétrônable, le Suisse Steve Guerdat conserve la tête du classement mondial Longines de la FEI, qu'il tient depuis janvier 2019. Avec 3517 points au compteur, il est bien difficile à atteindre ! Mais l'un de ses compatriotes s'en approche : Martin Fuchs, sacré champion d'Europe fin août, à Rotterdam, avec Clooney 51, remonte de deux rangs pour s'établir à la deuxième place du classement, avec 3267 points.

Il prend la place du Suédois Peder Fredricson (quatrième avec 3173 points), qui lui a également cédé son titre européen. L'Allemand Daniel Deusser (3217 points) conserve la troisième place. La plus belle remontée revient au Britannique Ben Maher, qui fait son entrée dans le top 5 en gagnant sept rangs grâce à 363 points supplémentaires, consécutifs à sa médaille d'argent dans le championnat européen, aux rênes d'Explosion W.

La suite du top 10 subit peu de changements : l'Américain McIain Ward prend la huitième position en reculant de trois rangs, tandis que son compatriote Kent Farrington le quitte pour atteindre la quatorzième place. Elizabeth Madden, Pieter Devos, Christian Ahlmann et Niels Bruynseels conservent respectivement leurs sixième, septième, neuvième et dixième places.

Belles remontées pour les Français de Rotterdam

Le pilier tricolore, Kevin Staut, a quitté le top 15 en août, pour la première fois depuis... octobre 2009 ! Mais il ne s'en éloigne pas trop, pointant en septembre à la dix-septième place avec 2340 points. Le Normand s'est imposé cet été dans une épreuve majeure du CSI 5* de Valkenswaard, aux Pays-Bas, avec Urhelia Lutterbach, avant de contribuer à la qualification des Bleus pour les Jeux olympiques de Tokyo, lors des championnats d'Europe à Rotterdam.

A sa suite, Julien Epaillard remonte à la vingt-et-unième place (2255 points), notamment grâce à une deuxième place dans une épreuve qualificative du CSI 4* de Valence, avec Queeletta. Simon Delestre recule quant à lui de la dix-neuvième à la vingt-troisième place. Enfin, Pénélope Leprevost signe une très belle remontée, puisqu'elle pointe en trente-sixième position, elle qui était quarante-septième le mois précédent (1955 points).

Nicolas Delmotte et Alexis Deroubaix, les deux autres membres de l'équipe défendant les chances tricolores à Rotterdam, sont ex-aequo à la cinquante-cinquième place (1678 points), tandis que Olivier Robert les suit avec 1670 points à la cinquante-huitième place. Guillaume Foutrier perd sept rangs pour occuper la soixante-huitième place, tandis qu'Edward Levy pointe en soixante-treizième position. Félicie Bertrand rafle douze places et devient quatre-vingt-quatrième, tandis que Roger-Yves Bost, quatre-vingt-huitième, conclue le top 100 pour les Français. 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #109 GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #109

(GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter