Pippa Funnell conserve la tête pour un petit dixième à Burghley

Crédit : Land Rover Burghley Horse Trials

Samedi 07 septembre - 19h27 | Mélissa Vriends (avec communiqué)

Pippa Funnell conserve la tête pour un petit dixième à Burghley

Le mythique cross du CCI 5*-L de Burghley s'est tenu ce samedi, et a entraîné avec lui de multiples changements au classement provisoire. La seule à avoir conservé son rang n'est autre que Pippa Funnell, qui reste en tête avec une petite avance d'un dixième sur une impressionnante Piggy French aujourd'hui ! Très belle prestation également de Sébastien Cavaillon qui intègre le top 10 provisoire avant le saut d'obstacles de demain.

Portée par une grande détermination tout au long de son parcours, Pippa Funnell a effacé les nombreuses difficultés de l'imposant cross du mythique CCI 5*-L de Burghley cet après-midi. Aux rênes de MGH Grafton Street, l'amazone a seulement écopé de quatre points de temps, ce qui lui a permis de conserver la tête du classement provisoire avant le saut d'obstacles de demain. Le couple s'est très bien sorti des vingt-sept éléments du parcours de Mark Phillips, même s'il s'est fait une petite frayeur en toute fin de tour en trébuchant dans l'eau, à trois obstacles de la ligne d'arrivée. C'est néanmoins une très belle performance pour ce hongre de onze ans, qui n'avait encore jamais courru de CCI 5*-L.

Pippa Funnell et son complice n'auront cependant pas le droit à la moindre erreur demain, puisque Piggy French pointe en deuxième position pour seulement un dixième de trop ! La Britannique a réalisé de loin la meilleure performance du jour en signant un formidable maxi avec Vanir Kamira, le seul de toute l'épreuve. La cavalière et sa jument de quatorze ans, qui lui offrait il y a quelques mois la victoire dans le CCI 5*-L de Badminton, gagnent ainsi trois places et sont en excellente voie pour essayer de décrocher un second succès dans un majeur cette année.

En selle sur son talentueux et régulier gris Ballaghmor Class, qui se plaît décidément bien à Burghley après sa victoire ici-même en 2017 et sa deuxième place l'année dernière, Oliver Townend se retrouve désormais troisième à cinq dixièmes de la tête. L'ancien numéro un mondial a réalisé le deuxième parcours le plus rapide de la journée, n'écopant que de deux petits points de temps.

Du mouvement au classement provisoire après le cross

Comme toujours, le cross de Burghley a posé bon nombre de problèmes aux cavaliers engagés. De ce fait, si rien ne change au sommet du provisoire avec la première place de Pippa Funnell, le reste du classement a été entièrement chamboulé. La meilleure opération de cette journée riche en rebondissements est à mettre sur le compte d'Imogen Murray, qui fait un incroyable bond de cinquante-deux places pour passer de la soixantième à la huitième position ! La Britannique a franchi la ligne d'arrivée avec seulement quatre points de temps sur son cheval de tête Ivar Gooden, récemment huitième à Badminton. Il faut également noter la superbe remontée de Ludwig Svennerstål, auteur d'un rapide parcours avec Stinger qui lui permet de monter au quatrième rang provisoire, à douze points de la tête.

En revanche, ce cross a un peu moins souri aux amazones américaines, puisque Lauren Kieffer perd sa quatrième place après le dressage pour la onzième après avoir alourdi son score de 26.4 points de temps avec Vermiculus. Même sanction pour Liz Halliday-Sharp et Deniro Z, septièmes hier et désormais quinzièmes à cause de 34.4 points supplémentaires. Déception également pour Izzy Taylor qui était troisième avec Springpower à l'issue de son premier test, et qui a malheureusement été éliminée après une chute au niveau du n°16. Lauréates du CCI 5*-L de Luhmühlen l'année dernière, Jonelle Price et Faerie Dianimo ont quant à elles préféré abandonner après avoir écopé de onze points pour un obstacle renversé au niveau du Land Rover Trout Hatchery en élément 11.

Sébastien Cavaillon remonte dans le top 10

Du côté des Tricolores, Sébastien Cavaillon a réalisé une très belle prestation en remontant au neuvième rang du provisoire avec Sarah d'Argouges. Déjà auteur d'un bon dressage qui lui avait offert la treizième position, le couple a uniquement écopé de 19.2 points de temps, réalisant ainsi l'un des tours les plus rapides du jour. "Le parcours était vraiment, vraiment gros, a reconnu le Tricolore, mais [Sarah d'Argouges] a extrêmement bien sauté aujourd'hui."

En selle sur Goldsmiths Imber, une jument de onze ans qui découvre ce niveau de compétition ce week-end, Arthur Chabert reste dans la compétition en étant pour le moment seizième après un parcours sans faute aux obstacles. Arthur Duffort a quant à lui écopé de vingt points pour un refus sur l'obstacle 20 de Toronto d'Aurois, tandis que Clara Loiseau a préféré en rester là après deux refus de son fidèle Wont Wait.

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #109 GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #109

(GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter