Toubin & Clément : La solution

Crédit : Toubin & Clément

Samedi 02 novembre - 09h04

Toubin & Clément : La solution

Depuis qu’en 1983, Pierre Toubin et Francis Clément, cavaliers professionnels, ont bouleversé le paysage des sols équestres en mettant au point le premier revêtement équestre dédié (l’Eco-Sol ®), ils n’ont eu de cesse d’innover afin de permettre aux chevaux d’évoluer au quotidien dans le confort le plus total et d’optimiser leurs performances. Leur mot d’ordre ? Solution !

Vers une amélioration des sols

Vers une amélioration des sols - Toubin & Clément : La solution

Crédit : Toubin & Clément

Au fil du temps, la société Toubin & Clément a inventé des sols toujours plus confortables et performants, en proposant à ses clients des techniques de terrassement sur mesure. L’objectif ? Proposer à chaque client une solution globale qui lui convienne au quotidien, en toutes situations. «Souvent, j’entends que nos sols sont extra pour les concours, mais qu’ils ne conviennent pas pour le travail de tous les jours. Que nous ayons la réputation de proposer les meilleurs sols de compétition est une très bonne chose, mais cela ne doit pas se faire au détriment du reste. Tous nos sols sont adaptés à toutes les situations. C’est simplement l’irrigation et la façon dont il va être travaillé qui va faire qu’un sol est bon pour concourir ou pour évoluer au quotidien. Il suffit de s’équiper un peu afin d’être en mesure de le lisser ou au contraire de l’aérer », précise Francis Clément, qui rajoute : « Nous disposons d’ailleurs dans notre gamme de tout le matériel nécessaire à l’entretien optimal de nos sols. » 

Interview de Olivier Perreau

Interview de Olivier Perreau - Toubin & Clément : La solution

Crédit : Toubin & Clément

L’élevage d’Aiguilly : au sein de ces écuries situées dans la Loire (42), la famille Perreau élève des chevaux, les valorise en compétition (CSO) et les commercialise, mais aussi déploie une écurie de propriétaires ainsi qu’un centre équestre, et organise des concours… le tout sur des sols Toubin & Clément, dont sont dotés les deux carrières (Quali-Sol®) ainsi que le manège (Eco-Sol ®). À cette occasion, GRANDPRIX s’est entretenu avec Olivier Perreau, qui emmène les chevaux de l’élevage familial au plus haut niveau sur de grandes compétitions internationales. 
 
Pourquoi avez-vous choisi Toubin & Clément pour équiper vos structures équestres ?
En 2004, quand nous avons effectué des travaux, nous voulions le meilleur pour nos sols, et déjà à l’époque, Toubin & Clément était l’entreprise qui sortait du lot : elle proposait des sols sur mesure de grande qualité, et on savait qu’on signait pour du très long terme.
 
Quel sol avez-vous choisi ?
Nous avons opté pour le Quali-Sol ® sur nos carrières, qui reste toujours excellent pour le travail au quotidien comme en période de compétition. Il ne s’altère jamais même en cas de fortes sollicitations et ne souffre pas des intempéries. Il nous fallait absolument ce niveau d’exigence, car nous sommes une écurie touche-à-tout : on travaille les chevaux de concours, on accueille des propriétaires, on gère un centre équestre et on organise de nombreux concours ! 
 
Et le sol Toubin & Clément que vous avez choisi s’adapte à toutes ces situations ?
Oui, c’est l’avantage. Il suffit d’une part de l’entretenir correctement au quotidien, ce qui nécessite un minimum de travail, de bien connaître son sol, disposer du matériel adéquat et savoir anticiper la gestion. Et d’autre part, il faut adapter l’entretien à la situation : en compétition, les cavaliers recherchent un sol avec de la frappe, où les chevaux ne s’enfoncent pas à l’abord et puissent tenir dans les virages. C’est pourquoi avant un concours j’arrose plus, et je passe la barre afin que le sol soit bien bondissant. Au quotidien en revanche, j’apprécie plus de souplesse, donc j’ai tendance à aérer le sol avec la herse. Avec un peu de rigueur et de matériel, le sol s’adapte à toutes les situations. Et ça fait maintenant quinze ans que ça dure !

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter