Scott Brash éclipse les Français à Grimaud

Scott Brash rafle la mise
Crédit : HUBSIDE Jumping / Marco Villanti

Vendredi 11 octobre - 13h20 | Marion Mauger (avec communiqué)

Scott Brash éclipse les Français à Grimaud

Pour sa première participation à l’Hubside Fall, Scott Brash s’est offert hier l’épreuve qualificative au Grand Prix de dimanche. Aux rênes de Hello Senator, l’Ecossais a relégué les Tricolores, pourtant nombreux et très en forme, au second plan.

Avec pas moins de dix de Tricolores parmi les vingt-et-un couples sans faute dont sept se classent dans le top dix, les bleus sont passés à un cheveu de la victoire jeudi dans l’épreuve qualificative à 1,45m à l’Hubside Fall Jumping de Grimaud. Mais c’était sans compter la performance de Scott Brash en selle sur Hello Senator. Parfait et plus rapide d’une seconde que ces poursuivants, l’Ecossais a dominé cette première épreuve. Timothée Anciaume et Isabeau suivi par Megane Moissonnier et Sultan du Château se sont contentés de la deuxième et troisième place. Michel Robert et Emerette, les vainqueurs du Grand Prix du CSI3* de Valence en septembre dernier sont restés au pied du podium.

''Ce week-end, je suis pour la première fois présent sur l’HUBSIDE Jumping et je dois reconnaître que j’adore déjà ce concours. C’est fantastique pour les chevaux, la piste est très grande, très large, ce qui est top pour les chevaux. Certains d’entre nous peuvent être habitués à des pistes de plus petite taille et c’est génial d’avoir l’opportunité de monter parfois sur de telles grandes pistes. Les écuries sont super également, elles sont très bien situées, nous n’avons pas trop à marcher pour rejoindre nos chevaux. Tout a été très bien pensé, et je crois que les chevaux se sentent bien ici.'', explique Scott Brash avant de poursuivre : ''L’épreuve s’est courue très rapidement. Senator a été génial, il a bien fait tout ce que je lui demandais aujourd’hui. Il s’est très bien senti, il était frais et disponible. Senator a dix ans, nous évoluons ensemble depuis trois ans. Il lui faut toujours un peu de temps pour « rentrer dans un concours » de haut niveau. Il peut être nerveux, du fait de l’ambiance. Mais ici, il s’est bien senti, pas nerveux pour un sou. Je pense que cela vient de la taille de la piste, il n’a pas eu l’occasion d’être claustrophobe (sourire). Cette piste lui convient parfaitement et je pense qu’il m’accompagnera dans le Grand Prix de dimanche. En tout cas, c’est un très bon élément pour le futur.''

Résultats ici
Suivre le live de l'Hubside Fall ici
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #110 GRANDPRIX n°110 OCTOBRE

GRANDPRIX #110

(GRANDPRIX n°110 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter