Dimanche 21 juillet - 20h18 | Propos recueillis à Aix-la-Chapelle par Jean-Baptiste Orgebin (avec Yeelen Ravier)

Kevin Staut : “Un bel avenir en projection“

Le mag

GRANDPRIX #108 GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT

GRANDPRIX #108

(GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Voici la réaction du Normand Kevin Staut, dix-septième du Grand Prix du CSIO 5* d'Aix-la-Chapelle avec Urhelia Lutterbach (0+12 points) :
“Urhelia va bien. Elle avait déjà fait de bons résultats au CSI 5* de Monte-Carlo fin juin et un bon Grand Prix 5* à Chantilly il y a quelques semaines. Elle a très bien sauté au premier tour aujourd'hui. En deuxième manche, j'ai directement fauté sur le numéro 1 donc j'ai essayé d'accélerer un peu. La faute sur le 1 est vraiment dommage, alors que celles dans le triple étaient une incompréhension. Elle était désunie et nous n'étions pas dans les meilleures conditions pour l'aborder. Je mets les deux fautes dans le triple un peu de côté. C'est dommage pour l'épreuve en elle-même parce que la première manche avait été très bien, et c'était bête de se faire avoir le numéro 1. Elle a fait une faute franche sur le premier plan. C'est une jument qui peut être un peu tendue quand elle rentre en piste et j'essaie de la relâcher. Quand ça commence par un vertical comme en première manche, c'est plus facile. Là, elle a un peu découvert l'oxer. Je ne peux pas lui en tenir rigueur!

Pour le peu de temps que je la monte, Urhelia est consistante et a signé deux sans-faute dans les deux Grands Prix qu'elle a courus. Je la trouve bien avec moi ; nous avons un bel avenir en projection.“

J'aime 166

Réagissez