Mardi 19 novembre - 15h16 | Lucas Tracol

Valine de Preuilly prend la direction des États-Unis

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Après avoir concouru cette saison sous la selle du Français Hugo Breul, Valine de Preuilly a été cédée à l’écurie Paillot Equestrian, et a ainsi pris la direction des États-Unis. Fille de Diamant de Semilly avec une mère par Sandro, l’alezane de dix ans avait été confiée au Normand en mars afin d’être commercialisée, comme son cavalier l’avait expliqué à l’occasion de Longines Equita Lyon. Pour sa première participation à des épreuves de label CSI 5*, la jument jusqu’alors propriété de Benjamin Grandjacques avait d’ailleurs réalisé un sans-faute dans une épreuve à 1,50m. 

“Son caractère facile, constant et fiable, combiné à son expérience font d’elle une monture idéale pour les épreuves majeures du Winter Equestrian Festival”, a communiqué Paillot Equestrian. À Wellington, où le commerce de chevaux est particulièrement important, l’alezane devrait de nouveau être mise sur le marché. Pour rappel, Valine de Preuilly avait réalisé toute sa formation avec son ancien propriétaire Benjamin Grandjacques.