Samedi 25 janvier - 21h10 | Lucas Tracol

CSI 4*-W Abou Dabi : Christian Ahlmann impose son champion du monde des sept ans

Le mag

GRANDPRIX #113 GRANDPRIX n°113 FÉVRIER

GRANDPRIX #113

(GRANDPRIX n°113 FÉVRIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Christian Ahlmann a bien fait de se rendre jusqu’aux Émirats Arabes Unis ! Au CSI 4*-W d’Abou Dabi, l’Allemand s’est en effet imposé avec maestria au terme d’un barrage à quatre. N’hésitant pas à prendre des risques malgré l’expérience encore faible de son complice Solid Gold Z, l’homme a la veste bleue a devancé de plus de trois dixièmes son premier concurrent. À seulement neuf ans, son étalon noir par Stakkato Gold confirme qu’il a le potentiel d’un grand, lui qui s’était déjà imposé dans le championnat du monde des sept ans en 2018, à Lanaken. Avec le Selle Français Arpège du Ru, l’Égyptien Abdel Saïd a dû s’incliner malgré un barrage audacieux. Dernier cavalier à avoir réussi un double zéro, l’Irlandais Michael Pender a complété le podium sur son Cheval de sport irlandais HHS Calais. 

Les Selles Français ont été bien représentés car ils sont quatre à figurer dans le top huit de cette Coupe du monde. Il y a donc Arpège du Ru, mais aussi Vinci de Beaufour, Un Dollar de Blondel et Bingo du Parc, les montures respectives de Chad Fellow, Maysam Bisharat et Gerfired Puck. 
Vendu aux écuries Beerbaum après les championnats d’Europe Longines de Rotterdam l’été passé et formé quelques mois par l’Allemand Philippe Weishaupt, le sensationnel Volver de la Vigne n’a quant à lui pas été à pareille fête. Le bai monté par le Saoudien Kamal Abdullah Bahamdan a aujourd’hui concédé vingt-et-un points. 

Les résultats ici

J'aime 153

Réagissez